Une stratégie maritime mal ficelée

IMG_8020

Stratégie maritime

Un plan très mal ficelé

Québec, le 30 juin 2015 – Le député de Bonaventure et porte-parole de l’opposition officielle en matière de forêts, Sylvain Roy et le député de Gaspé et porte-parole en matière d’affaires municipales et de développement des régions, Gaétan Lelièvre, déplorent que la stratégie maritime présentée par le gouvernement libéral hier ne soit que vœux pieux et qu’elle ne constitue pas un plan d’occupation dynamique du territoire québécois, pour les régions comme la Gaspésie. De plus, la stratégie est tributaire d’ententes qui ne sont toujours pas signées avec le gouvernement fédéral qui a juridiction entre autres sur des infrastructures portuaires.

« Les annonces faites hier sont très décevantes. En fait, la réussite de la stratégie maritime dépend de deux éléments que le gouvernement du Québec ne contrôle pas, soit les investissements provenant du secteur privé qui constituent 4 des 9 milliards prévus d’ici 2030 et les investissements du gouvernement fédéral qui a le contrôle sur la voie fluviale et sur certains ports. Malheureusement, il n’y a rien de concret dans ce qui a été annoncé. », a déclaré Sylvain Roy.

Quelle place pour les régions éloignées des grands centres ?

Gaétan Lelièvre déplore quant à lui, qu’encore une fois, le gouvernement libéral ne démontre aucune vision pour les régions non urbaines, alors que la stratégie ne propose à peu près rien pour celles-ci, voire que des grenailles.

« Avec sa stratégie maritime, le gouvernement libéral fait à nouveau la démonstration qu’il tend vers la centralisation des services et de l’expertise. Il prétend qu’en soutenant le développement des grands centres, les régions périphériques ne pourront qu’en bénéficier. C’est de la pensée magique et ça ne fonctionne pas, on le constate depuis des années! Nous avons définitivement affaire à un gouvernement qui n’a pas de visions pour les régions, sinon que de couper leurs moyens. », a conclu le député de Gaspé.

Crédit photo Hugues Lantin